Carnet

Colombie

C’est un fond d’air frais qui nous accueille à la sortie de l’aéroport de Medellin. Nous, c’est la joyeuse (et vaseuse) bande formée quelques heures plus tôt à Panama city, au moment de chercher un taxi pour rejoindre l’aéroport précédent. A...

3 months ago.

Panama

Le Panama a essayé de nous avoir. Chaud et humide, comme son voisin le Costa Rica, mais en bien pire. Après deux semaines de volontariat dans une auberge le temps de recharger les batteries, nous voilà reparties sur les routes du dernier pays...

6 months ago.

Nicaragua, Isla de Ometepe - Tehpochtli

Autre pays, autre plan de route galère. On pourra pas dire qu'on ne nous avait pas prévenues, plusieurs personnes ont fait demi tour au bout de quelques sueurs froides sur cette route. Vous l'aurez compris, c'est pas ça qui va nous empêcher d'y...

9 months ago.

Honduras - Punta Sal

Attends, c'est vraiment ce chemin, là, avec juste du sable ? T'es sûre que le van va passer ? Je veux bien qu'on en soit plus à un ensablement ou un embourbage près, mais quand même... On s'en fout, on y va ! En tant que copilote,...

11 months ago.

El Salvador

Malgré la nuit qui vient de tomber, la chaleur est étouffante. Je suis au volant du van, coincée entre deux camions qui ont décidé de démarrer bruyamment et de se frayer un chemin entre leurs congénères immobiles à l'allure de trois escargots...

1 year(s) ago

Los tres volcanes

C'est bien joli de glander autour d'un lac pendant un mois et demi mais il faut se remettre en jambes après ça. Laurie a prévu un programme de grimpette au top pour les prochains jours. On attaque gentiment avec l'un des points culminants des...

1 year(s) ago

San Marcos mâ tuer !

"Tu vois, il faut que tu travailles sur toi-même jusqu'à atteindre la plénitude intérieure. C'est seulement comme ça que tu pourras vraiment te connecter avec toi-même et profiter pleinement du présent. Ouvre toi aux autres et les autres s'ouvriront...

1 year(s) ago

Retrouvailles à Panajachel

Il y a des choses dans la vie qui ne changent pas, et auxquelles on s’habitue assez rapidement. Mieux encore, ce genre de choses là se transpose d’un pays à l’autre, voire d’un sous-continent à un autre. L’une d’elles, et ça ne vous étonnera pas si...

1 year(s) ago

Direction sud via San Cristobal !

Fallait finir par sortir de la jungle à un moment, juste histoire de couper le radiateur et de rallumer le déshumidificateur. Sept heures de route plus tard, après de nombreux nids de poule, tranchées non-identifiées et tournants montagneux (col du...

1 year(s) ago

Palenque – visitage.

N’allez quand même pas croire que j’ai passé deux semaines cantonnée à la cabane. Parce que la pluie c’est bien gentil mais ça n’a jamais empêché personne de se promener. Me voilà donc en route pour un petit bled zapatiste déclaré zone libre,...

1 year(s) ago

Palenque – rienfoutage.

Je sais pas trop commencer cet article qui va être un vrai foutoir de blablablabla sans photo, autant vous prévenir tout de suite. Est-ce que je vous parle des quatre gars à qui on a déjà voulu me marier cette semaine, de l’existence de l’énorme...

1 year(s) ago

Zihuatanejo – sol y comida

La première chose qui me tombe dessus quand je descends du bus de nuit à Zihuatanejo après une courte sieste nocturne (j’ai encore ma capacité juvénile à roupiller roulée en boule sur un siège de bus mais vu mon grand âge, ça perd en efficacité), ce...

1 year(s) ago

Premiers jours au Mexique.

PAF ! Pastèque dans ma gueule.  Plus de van. Plus de maison roulante, plus d’abri ni de zone de confort, finies les conneries, retour au sac à dos avec toute ma vie dedans. Enfin presque. Et «le» sac à dos, pardon mais je me gausse, quel est le con...

1 year(s) ago

5 mois et trois barouettes, non-bilan.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Sauf le saucisson qui en a deux, et qui reste une bonne chose vu qu’il pousse sur les arbres. Vous avez jamais vu de saucissonnier ? Faut sortir de chez vous un peu !  La saison 1 de ma promenade touche bientôt...

1 year(s) ago

Du sable sous les pieds.

Après deux petites journées en ville, la joyeuse troupe se remet en direction du sud. Destination Provincetown mais d’abord un petit arrêt s’impose à Hingham, au parc naturel World’s End (la fin du monde, je vous fais pas de dessin, c’est au bord de...

1 year(s) ago

Hameau 18 en automne.

J’ai l’impression d’être partie hier. Je me rappelle encore de Théo qui, pour me retenir au dernier moment, a sorti une glace du congélo et m’a surveillée du coin de l’oeil pour être sûr que je me barre pas avant de l’avoir finie. Du tour du hameau...

1 year(s) ago

To north via Maine.

Je quitte Boston dans un drôle d’état. Il faut remonter au nord, retrouver la maison et les copains, vite. La pluie commence à tomber tout doucement pour rapidement se transformer en averse. J’aime pas spécialement conduire la nuit, alors avec une...

1 year(s) ago

Back in Boston, citizen beat.

Vous savez ce qui sauve une bonne grosse gueule de bois ? Faut soigner le mal par le mal. Quand on quitte les copains, on se réfugie automatiquement chez d’autres copains. Mike et Sophia m’ouvrent très gentiment la porte de leur maison une fois de...

1 year(s) ago

Boston without snow.

Retour en ville. Echangeurs-spaghettis again, traffic again, feux rouges again, Laurie loin devant again. Sortie d’autoroute. Direction Somerville. Comment ça, Somerville ne vous dit rien ? Vous avez sûrement raté les aventures hivernales. Celle de...

1 year(s) ago

Jeu de piste à Meredith.

Y’a un truc vraiment chouette quand on voyage avec quelqu’un qui a gardé sa cervelle de poule de gamine de quatre ans (no offense dude !), c’est le critical amount d’idées marrantes qui peuvent lui popper dans la tête. A n’importe quel moment, comme...

1 year(s) ago

Hello USA.

- Good evening ! Where’s home ? Je lui dis « Where I park it » , « Don’t you see I’m driving it ? » , ou « Up yer ass » … ?  - In France. - Whose vehicle is it ? - Mine. Coup de lampe à travers les vitres teintées en arrière. Haussement de...

1 year(s) ago

Jardinons à la mer.

Cette nuit j’ai fait un rêve. Assez long, assez drôle. Et pour une fois que je m’en souviens, faut que je vous le raconte.   J’ai rêvé d’une blonde au grand sourire qui se promène pieds nus sur la grève avec des gros sacs bien lourds sur les...

1 year(s) ago

De retour à Montréal…

… Après deux mois et deux jours de promenade dans l’Est. On avait dit deux semaines. L’espace temps, c’est une chose assez compressible dans les deux sens, vous le saviez sûrement. Moi aussi, mais j’avais envie de rigoler un peu. Si le trajet...

1 year(s) ago

Grévistes estivaux.

La descente vers l’ouest va se faire lentement. Très lentement. On dirait que je quitte la Gaspésie en traînant des pieds. Ca me manquerait-tu déjà de perdre un litre de sueur à chaque épingle à cheveu en descente, à essayer d’empêcher mon gros...

1 year(s) ago

Grévistes estivaux.

La descente vers l’ouest va se faire lentement. Très lentement. On dirait que je quitte la Gaspésie en traînant des pieds. Ca me manquerait-tu déjà de perdre un litre de sueur à chaque épingle à cheveu en descente, à essayer d’empêcher mon gros...

1 year(s) ago

Les gens inspirants, encore: Patrick.

Pas question d’aller trop loin après l’échappage du CeSa. Il faut déconnecter un peu, ou reconnecter avec autre chose peut-être ? Une soirée contes sur la plage sera farpaite pour ça. Autour du feu le samedi précédent, j’ai rencontré un curieux...

1 year(s) ago

Les gens inspirants; Mél et Jordan.

Laissez moi faire une petite parenthèse à l’épisode CeSa et vous raconter une petite histoire, dont deux personnes fantastiques sont les protagonistes.  Mélanie et Jordan, ce sont les deux premières personnes que j’ai rencontrées en arrivant au...

1 year(s) ago

(…) Nous sommes bien pires que ça.

Je savais pas trop à quoi m’attendre en déboulant au CeSa un dimanche après midi. Une désertion générale vers le campement du Kamouraska pour l’Appel de l’Est  ? Une gueule de bois collective tenace du party de la veille ? Les « gens du CeSa »,...

1 year(s) ago

Régate à Carleton.

Comment j’ai bien pu faire pour me retrouver l’oeil dans le viseur du Nikon, dans un zodiac, un dimanche matin à une heure où dans une vie antérieure j’étais même pas couchée (ou en pleine grasse matinée pour les jours les plus raisonnables) ? ...

1 year(s) ago

Val d’Espoir, un rang caillouté plus tard…

Pour une fois que je m’éloigne de la 132 (la mythique route qui boucle tout autour de la Gaspésie, un peu plus de 800 bornes ma bonne dame, ceux qui ont roulé sur la 66 ne rigolez pas, chacun va à son rythme), j’en oublie de prendre des photos...

1 year(s) ago

Back on the road en solo.

Des articles sur la facilité à voyager seul, du blablabla sur le vas-y-lance-toi-c’est-trop-koul, il y en a des dizaines. De quoi réussir à convaincre le voyageur le plus timide, voire le plus coincé, de partir à la découverte du monde sans sa bande...

1 year(s) ago

On avait dit cinq jours.

On avait dit cinq jours. Puis une semaine, pour voir. Puis on organise un festival, tu veux nous faire les photos ? Puis… tu vas pas partir maintenant quand même, t’es bien installée là ! Et t’as pas trop avancé sur ton reportage. On avait dit cinq...

1 year(s) ago

Vergogne et squat sont dans un bateau…

… Et Boulette arrive à son point de chute du soir à Matane, la première micro-brasserie gaspésienne de sa liste: la Fabrique . Choix conséquent à la pression, je cale un peu et opte finalement pour une petite dégustation de 6 galopins (oh ça va...

1 year(s) ago

Parc du Bic.

Toutes les bonnes choses ont une fin (sauf le saucisson qui en a deux, mais lui il a une bonne excuse, c’est une chose excellente, et végétarienne de surcroît). Il a bien fallu que je me décolle les foufounes (les fesses, voyons, ne pensez pas à...

2 year(s) ago

Ne venez pas à Tadoussac !

Enfin, n’y venez pas en pensant rester juste une soirée pour le concert des Caribous Volants à l’auberge de jeunesse. Parce que vous ne resterez pas qu’une soirée. Déjà que les musiciens restent deux jours au lieu d’un, ben… On va rester aussi, tant...

2 year(s) ago

Isle aux Coudres and co.

Ostie qu’elle est sévère cette gueule de bois ! Depuis quand j’avais pas capoté comme ça ? Un bon moment. Il me faut un coin tranquille pour traîner mon mal de crâne et passer une soirée reposante. Direction l’Isle aux Coudres, à 1h30 au nord de...

2 year(s) ago

Premiers tours de roue direction Québec.

Quitter Montréal sous une pluie battante un dimanche aprèm, rester bloquée dans le trafic pendant deux bonnes heures pour cause de travaux, et au final arriver à Québec quatre heures après l’heure prévue, ça me rappelle étrangement un départ en...

2 year(s) ago

Aménagement du van.

Ne croyez pas que je me la suis coulée douce pendant ces deux semaines sans news. J’étais simplement en quête d’un carrosse pour accomplir mon destin de princesse punk; conquérir le monde.  Acheter un véhicule d’occasion pour pas trop cher, au...

2 year(s) ago

Montréal by night.

Ca faisait un paquet d’années que je n’étais pas partie en promenade nocturne dans le seul but de prendre des photos inutiles, voire de ne pas en prendre du tout. Par paquet d’années, il faut comprendre mon arrivée à Paris. La grande ville, quand on...

2 year(s) ago

Premiers jours à Montréal.

Si mon arrivée à Montréal s’est faite sous une pluie aussi brève que battante, le soleil a vite refait surface. Voilà pour la minute météo. Wait a minute… Chaud ? A Montréal ? Je dois avouer que l’heure de bus entre l’aéroport et le centre ville a...

2 year(s) ago

C’est parti !

Wouhou ! Après quelques jours très remplis à Paris, à base de copains, copines, bouffe, boire, et dernières emplettes utiles, me voilà partie direction le Canada avec ma maison sur le dos, presque 20 kilos de bonheur à bretelles qui ont été...

2 year(s) ago

On est large

Faire rentrer toutes ses possessions matérielles dans une camionnette, c’est bien. Poser tout ça dans un désordre savamment calculé pour être obligée d’ouvrir la quasi-totalité des cartons et en sortir un ou deux trucs à chaque fois, c’est mieux....

2 year(s) ago

On parie que je me casse ?

Recommencer. Ailleurs. Autrement . Ah c’est pas cool de se faire réveiller en pleine nuit par ses diablotins bien planqués, hein ? Combien de dizaines de crises d’insomnie, d’angoisse, de draps trempés de transpiration et d’étude très approfondie du...

2 year(s) ago

Défi noir et blanc 5 – tout est à recommencer.

J’appréhende toujours un peu la perspective de devoir rester assise une journée entière sur une chaise à écouter quelqu’un parler, prendre des notes, et parfois devoir placer un trait de finesse au bon moment. Cette dernière étape, avouons le, est...

2 year(s) ago

Défi noir et blanc 4 – Ecosse

« Les filles, je m’arrête deux minutes à la cascade pour prendre une photo, ne m’attendez pas, je vous rejoins après. » « Deux minutes, tu parles… A ce soir ! » Deux minutes plus tard, je suis encore en train de tourner autour de la-dite cascade,...

2 year(s) ago

Défi noir et blanc 3 – Cat’à poil !

« Bon, on le fait ce calendrier 2012, ou on continue à se toucher la nouille ? » L’énième rappel à l’ordre sonne comme un coup de pied au cul. Trop de bière a déjà tassé les quelques chips qu’on s’est enfilées à l’apéro, ce soir là, chez Gecko et ...

2 year(s) ago

Défi noir et blanc 2 – Georges, Jacques et tous les autres.

Je gare ma voiture-poubelle dans l’herbe, devant la maison de Georges. Un petit bonhomme souriant, béret vissé sur la tête, ouvre la porte basse en bois. Un, deux, trois, dix, quinze chats décampent d’un seul mouvement mais dans autant de...

2 year(s) ago

Défi noir et blanc 3 – Cat’à poil !

« Bon, on le fait ce calendrier 2012, ou on continue à se toucher la nouille ? » L’énième rappel à l’ordre sonne comme un coup de pied au cul. Trop de bière a déjà tassé les quelques chips qu’on s’est enfilées à l’apéro, ce soir là, chez Gecko et ...

2 year(s) ago